HABILLAGE DU MARAIS POUR LA RÉCOLTE DU SEL

Aujourd’hui commence l’habillage du marais salant de Guérande.

Qu’est-ce que l’habillage du marais pour la production du sel de Guérande ?

Cela consiste à nettoyer le fond argileux des fards, du dépôt organique accumulé pendant l’hivers afin d’optimiser la circulation de l’eau pendant la saison de production du sel.
Une deuxième tâche est la réparation des ponts à l’aide d’argile, ce qui permettra de canaliser l’eau.
Comme outils, nous utilisons :

  • la boyette
  • la lous à ponter qui permet de
  • le boutoué qui est un outil constiuté d’un très long manche en bois  ou en carbone (5 mètres) et d’une maille avec lequel on pousse l’argile ou la vase.
  • L’opération de l’habillage consiste à nettoyer les fonds des premières eaux aux fardillets pour que début avril, nous puissions faire courir l’eau de mer (circuler) sur la saline afin de commencer le processus de salinisation de l’eau. Tout cela, dans le but de produire d’ici quelques mois le sel et la fleur de sel de Guérande.

Les prochaines étapes avant la récolte du sel de Guérande

À venir d’ici quelques semaines, le bouttage des adernes, le pontage des barrures et ladures et le déchargeage des oeillets.
Des mots très savants que nous vous expliquerons prochainement !

%s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.