AUX ORIGINES DE L’ATELIER DU SEL DE GUÉRANDE

Les origines de l'Atelier du sel de Guérande par Gilles Morel et Matthieu Le Chantoux. Dans un marais salant du bassin de Guérande, le soleil et le vent, un oncle et son neveu, tombés amoureux du lieu et d’un produit d’antan.

L’Atelier du Sel de Guérande tient en quelques mots. Dans un marais salant du bassin de Guérande, le soleil et le vent, un oncle et son neveu, tombés amoureux du lieu et d’un produit d’antan.

C’est l’histoire d’un oncle qui a cultivé les moules onze ans et souhaite se tourner vers le sel. L’histoire d’un neveu qui porte un peu trop de costumes à son goût et se verrait bien plonger dans une expérience manuelle et ancrée.

C’est enfin le coup de téléphone que l’oncle passe au neveu, et l’Atelier du Sel qui naît.

Lorsque Gilles quitte la miticulture après plus de dix ans, il se tourne vers le sel de Guérande, dont la production ancestrale l’a toujours fasciné. Au courant de ce que son neveu, qui travaille alors dans plusieurs pays d’Europe pour des entreprises de services, a en tête de se tourner vers la terre et une vie au contact de la matière, il lui propose de se joindre à lui. Ils s’entendent bien depuis la nuit des temps et voici l’occasion rêvée de se retrouver autour d’une envie et d’une approche commune.

Faisons alors les présentations. Gilles a la petite soixantaine, le teint bronzé de la mer et le regard vif et bavard. Sa langue fournie et ses mains travailleuses ont mille choses à vous raconter, et il va toujours à la rencontre des gens. Dans l’atelier, c’est lui qui s’occupe de stratégie, de comptabilité, et qui a transmis à Matthieu les gestes clefs de la récolte du sel de Guérande.

Matthieu est un trentenaire souriant dont la voix douce met tout le monde à l’aise. Heureux comme un poisson dans l’eau dans son marais, il apprécie chaque chose apprise chaque jour et la vie du marais qui lui va si bien. Attentif à son produit, il l’est tout autant à ce qu’il lui enseigne.

Tous les deux ont en commun d’apprécier de prendre leur temps, d’évoluer dans un environnement serein que la main de l’homme soigne autant qu’elle façonne.

Après des premières récoltes de sel encourageantes, Gilles et Matthieu ont très vite souhaité apposer leur signature à leur sel. Ils ont bâti leur atelier dans lequel ils trient, tamisent, font sécher et élaborent les recettes de leurs sels aromatisés qui ont fait leur renommée. Fidèles à leur approche, ils ne courent pas après le développement à tout va, mais la qualité de leur sel de Guérande a parlé d’elle-même et les voici distribués aux quatre coins de la planète.

 

Nous aurons l’occasion souvent de nous promener avec eux dans leur marais salant, dans leur atelier, partout où ils ont l’occasion de porter leur regard sur le monde, loin du temps précipité des villes et des cultures industrielles, et de tacher de s’améliorer, en harmonie avec ce marais vivant qui les a accueillis.

Gilles et Matthieu sur le marais
Gilles et Matthieu sur le toit de l'atelier à côté des panneaux du séchoir solaire
Récolte - Gilles et Matthieu au marais salant

%s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.